Longtemps défini par mon entourage comme étant un grand perfectionniste dans l'âme, je me suis rendu compte récemment, que non seulement la perfection n'existait pas mais qu'en plus, elle était devenue mon grand ennemi !

Ne pensez-vous pas qu'être parfait est une chose ennuyeuse ? Un boulot parfait dans une vie parfaite, il y a quoi se tirer une balle, non ?
L'homme, contrairement à la machine, est avant tout un imperfectionniste, est c'est bien ce qui lui donne tout son génie.