Perte d'inspiration, de repère et d'objectivité, voilà le prix a payé lorsque tout s'enchaîne vite, trop vite.
On regarde défiler le paysage et pourtant on ne voit ni arbre, ni maison, ni trace de vie humaine, juste des traits tracés grossièrement à la craie. Je recommence enfin à sentir une certaine harmonie et ce n'est pas trop tôt mais encore pour combien de temps ?