Il m'a fallu passer par une période comme celle-ci et un retour aux sources pour être tombé par hasard sur 2 ouvrages de mon enfance. Ils étaient soigneusement rangés dans les étagères. C'est en cherchant de quoi nourrir mon esprit que je suis tombé dessus.

Il y a 25 ans (imaginez bien que ça fait loin, même très loin), je suis passé par une période dite "mystique". Etant (déjà à l'époque) un enfant quelque peu "atypique" et par dessus tout, déjà bien "empathique", je voulais à tout prix être prêtre, foutant la trouille à mon père qui voulait que son seul et unique fils à l'époque, perpétue sa descendance.

Ma foi d'enfant était tellement encrée au fond de moi que je priais sans relâche pendant deux bonnes années avec pour seule référence, ces deux ouvrages. Je trouvais la prière plutôt "apaisante" et c'était surtout mon seul et unique échappatoire face à ma relation avec mon père. Car plus ce dernier tendait à rentrer tard à la maison, plus j'avais des chances de passer un sale quart d'heures en sa compagnie... Oui, mon paternel fait parti de ces personnes qui ne se contrôlent plus lorsqu'ils sont sous l'effet de l'alcool. Point je n'en reparlerai plus jamais de ce sujet sur ce blog.

C'est donc aujourd'hui avec des yeux d'adulte que je relis ces deux ouvrages qui sont l'ancien et le nouveau testament. Miracle ou pas, c'est sans aucune douleur du passé que je reparcours ses pages. J'ai appris par exemple, que la bible avait forgé une grande partie des valeurs de l'homme que je suis devenu aujourd'hui. Des retrouvailles en quelques sorte et qui vont, je l'espère, continuer à me donner d'autres repères.