C'est une toute petite anecdote mais qui en dit long sur mon enfance.

Il y a environ 1 mois lorsque j'étais en train de constituer mon dossier pour l'appartement, l'agent immobilier m'avait demandé si mes parents pouvaient se porter garants pour l'appartement. Une situation banale et normale aux yeux de tous mais qui a surtout eu le don de me faire décrocher un long sourire. Sa question était simple et la réponse que je voulais lui formuler, déplacée. Je n'ai pas grandi dans un schéma classique, on va dire.

Si ce qui ne tue pas, te rends plus fort ; je n'ai plus peur de rien.